Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FO Pôle emploi Grand Est

Les infos sur le CE Grand Est du 13 octobre 2017

Publié le 16 Octobre 2017 par FO Pôle Emploi Grand Est in CE

 

Projet de loi de Finances 2018

 

 

Le 28 septembre 2017, compte tenu de l'actualité extrêmement préoccupante, l’ensemble des élus avaient demandé la tenue d’un Comité d’Etablissement extraordinaire afin que la Direction nous donne une information pleine, entière, loyale et transparente sur les conséquences qu’aura le Projet Loi Finances 2018 sur l’avenir de Pôle emploi et de ses effectifs.

 

Lors de la réunion, la Direction a prétendu ne pas vouloir commenter un article de presse, une source anonyme.

Pour autant, FO tient à rappeler ici que, certes en termes « technocratiques », la DG a elle, tout confirmé via une communication de Jean BASSERES lui-même.

 

La Direction Générale s’appuie donc non pas sur l’aspect opérationnel mais sur l’aspect budgétaire : le projet de loi de finances 2018 (qui sera voté en fin d’année).

Celui-ci prévoit une baisse de 297 emplois Equivalent Temps Plein Travaillé (ETPT : emploi rémunéré par Pôle emploi).

 

Malgré les revendications insistantes de FO, la Direction Générale a fait le choix en 2016 de ne pas recruter ces 297 postes. En effet, lors du CCE extraordinaire sur ce sujet, elle a maintenu que nous n’avions pas atteint notre plafond d’emploi, et que par conséquent, on pouvait bien se passer de ces 297 emplois. C’est sans doute là une traduction du   remerciement aux équipes ! C’est surtout la démonstration que ce projet de baisse d'effectif a été programmé depuis longtemps. C'est donc loin, très loin d’être une « rumeur d'une source anonyme », En conséquence, aujourd’hui le gouvernement cherche à nous les supprimer.

 

La Direction s’est voulu rassurante en relativisant cette baisse car selon elle : « c’est la première fois que Pôle emploi connait une baisse du plafond d’emploi depuis la fusion, alors que d’autres opérateurs publics subissent des baisses régulières ».

 

Ce discours ne nous rassure en aucun point. C’est un véritable déni de la réalité, c’est refusé de prendre en compte les économies à réaliser d’ici 2020 (plus de 4 milliards).

En outre, la Direction confirme la baisse de la subvention de l’Etat et se rassure en estimant qu’elle sera fortement compensée par une ponction sur le budget de l’Assurance Chômage.

FO considère que l’assurance chômage n’est pas un puits sans fond. Sa raison première est d’indemniser les demandeurs d’emploi, pas de financer un établissement public.

 

FO dénonce la volonté très claire d’étatiser l’assurance chômage et de mettre la main sur notre salaire différé (les cotisations sociales) pour le transformer en impôts via la CSG.

 

FO continue à dénoncer ce choix du désengagement de l’état dans le financement de nos emplois et de la mise danger de leur pérennisation.

 

Pour le moment, la Direction affirme n’avoir engagé aucune réflexion sur les conséquences de cette baisse d’effectifs pour notre région.  Elle attend la clef de répartition de la Direction Générale.

 

Après interpellation de FO, la Direction régionale affirme qu’il n’y aura pas de distinction entre les agents sous statut privé ou public. Ils seront tous concernés.

 

 

 

Le prochain CE aura lieu les 26 et 27 octobre 2017.

Vous pouvez joindre les élus FO à l'adresse: syndicat.fo.grandest@pole-emploi.fr