Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FO Pôle emploi Grand Est

Les infos sur le CHSCT Alsace du 12 juin 2017

Publié le 13 Juin 2017 par FO Pôle Emploi Grand Est in CHSCT

Mise en place de l’accord Qualité de Vie au Travail (QVT)

Après le passage en CCE et en CE Grand Est, la Direction informait le CHSCT Alsace de la mise en place de l’accord QVT. Notre organisation syndicale n’a pas été signataire de cet accord, le jugeant largement insuffisant. Nous revendiquons pour une meilleure qualité de vie au travail un bureau dédié par agent, une augmentation générale des salaries, la mise en place d’une véritable retraite progressive, l’aménagement de l’amplitude horaire de la journée télétravaillée et faciliter les mobilités géographiques à l’initiative de l’agent.

Concernant le télétravail, la Direction a confirmé l’envoi des réponses aux candidats le 19 juin 2017 et précisé que les éventuelles contestations se feront en premier lieu devant les délégués du personnel, sans en préciser les modalités d’organisation.Les élus FO ont dénoncé la pratique de refuser systématiquement le télétravail aux agents ayant effectué l’expérimentation. La Direction Régionale a précisé qu’ils n’étaient pas prioritaires (pour assurer une rotation) mais qu’en cas de carence de candidats, ils pouvaient en être bénéficiaires.

FO a également demandé que les suspensions de télétravail (pendant une durée maximum de 8 semaines) soient justifiées par écrit, pour éviter les dérives déjà annoncées par certaines Directions Territoriales (pas de télétravail pour les GDD en juillet-août par exemple). La Direction s’y refuse.

Pour le reste, l’accord ressemble à une série de vœux pieux pour lesquels nous attendons des actions concrètes de la Direction pour limiter le volume d’informations échangées (à commencer par les recrutements), matérialiser un réel droit à la déconnexion (notamment pour les encadrants), améliorer la gestion des temps de réunion, lutter contre le nomadisme et enfin intégrer la dimension QVT dans les projets. Sur ce dernier point, au vu du déroulement des projets « trajectoire GDD » et de la réorganisation de la Direction régionale, nous en sommes encore loin.

Les élus FO réitèrent leur demande que le CHSCT soit destinataire des résultats territoriaux et locaux des enquêtes QVT et du baromètre social. Force Ouvrière sera vigilante sur les conditions d’application des réunions d’expression (supposée passée sur le volontariat des agents).

 

Nouvelle fiche de signalement

A compter du 1er juillet 2017, la nouvelle fiche de signalement sera disponible sur votre bureau métier, l’onglet « autres » et l’applicatif « déclaration d’un évènement : fiche de signalement ».

FO se félicite de la mise en place de ce logiciel, une de nos revendications de longue date, qui facilitera la remontée de tous les incidents (agression verbale et physique, chute, accident de trajet, …).

La fiche pourra par ailleurs être conservée en format brouillon (uniquement accessible par le déclarant) pour permettre une rédaction ultérieure (jusqu’à un an).

Une présentation sera faite aux agents lors des réunions de service de l’été. Vos élus FO demandent une vigilance particulière de la Direction sur les agents qui ne seront pas présents lors de la démultiplication, pour prévoir des sessions de rattrapage.

L’ancien système (sous l’intranet région) sera encore disponible jusqu’au 30 septembre 2017, afin de permettre une meilleure articulation entre les deux.

 

Rapport des assistantes sociales

2016 a vu une stabilisation du nombre de salariés faisant appel au service social et une augmentation du nombre d’interventions par salarié. Les interventions les plus fréquentes portent sur les questions de travail, santé et de handicap.

FO demande que les points santé, regroupant les assistantes sociales, le médecin du travail, l'ELD et le service RH, soient pérennisés dans chaque agence.

 

Relogement de l’équipe contentieux

Pourtant prévu depuis un an (présenté en CE en juin 2016), le déménagement de l’équipe contentieux, actuellement à la Direction Régionale, ne nous a été présenté que maintenant, et encore parce que les élus du CHSCT ont accepté le changement d’ordre du jour à la dernière minute.

Elle intègrera, une fois les travaux effectués à Strasbourg-Meinau (cet été), les locaux de la PRS.

Les élus du CHSCT ont voté unanimement pour ce relogement, ce qui n’empêche pas de s’inquiéter de la charge de travail actuelle qui pèse sur une petite équipe (comparée à la Lorraine et à la Champagne-Ardenne) de 4 agents en CDI et 1 CDD.

 

Extension de Mulhouse Verriers

Afin d’accueillir les équipes MRS et CSP de Mulhouse, la Direction prévoit donc une extension au deuxième étage du site de Verriers avec une échéance pour le premier trimestre 2018.

La consultation sur cette extension n’aura lieu que le 10 juillet mais FO a d’ores et déjà demandé qu’il y ait bien deux échappatoires pour les bornes accueil (l’accueil étant agrandi, ce qui est une bonne nouvelle), la mise en place de véritables cloisons (celles du rez-de-chaussée et du premier étage laissent facilement passer le bruit) sur le deuxième étage (et prévoir leur changement sur les deux étages inférieurs) et le démantèlement des grappes de 4 bureaux (en deux fois deux bureaux) en continu sur l’ensemble du site.

Par ailleurs, afin de lutter contre le nomadisme (en lien avec l’accord QVT), d’améliorer les conditions de travail des agents et d’accueil des usagers, l’ensemble des organisations syndicales a réitéré sa demande que les exercices MRS aient lieu dans l’agence (et non à la DT 68 comme prévu dans le plan). Malgré la faisabilité technique et organisationnelle, la Direction choisit de ne pas accéder à notre revendication.

Les élus FO seront par ailleurs particulièrement vigilants à la cohabitation des travaux (avec notamment le percement d’une dalle et les effets que cela pourrait avoir sur la température d’ensemble du site).Enfin, que ce soit à Mulhouse Verriers ou dans les autres agences (relogement ou pas), nous attendons de la Direction qu’elle respecte son engagement fait au CHSCT de novembre 2016 de doter l’ensemble des sites de portes à tous les bureaux.

 

Transformation de Strasbourg-Seyboth en agence

L’ancienne A2S67 est donc prévue pour devenir cet automne la septième agence de l’agglomération strasbourgeoise avec une prévision d’effectifs de 35 agents. La Direction nous présentera le projet global de réorganisation du bassin de Strasbourg au CHSCT du 10 juillet. Les travaux sont assez légers, l’espace accueil est agrandi en supprimant une salle d’atelier (qui est recréée au premier étage) et en installant 4 bureaux de réception. Les élus ont demandé que deux de ces bureaux soient déplacés vers les fenêtres extérieures pour éviter un bureau aveugle et améliorer la vision de et depuis l’accueil. L’ensemble des élus a voté pour ce projet.

 

Le prochain CHSCT aura lieu le 10 juillet 2017.

Vous pouvez joindre vos élus FO à l'adresse : syndicat.fo-acal@pole-emploi.fr ­­­­­­­­­­­