Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FO Pôle emploi Grand Est

Les infos sur les CHSCT du 12 et 17 février 2015

Publié le 26 Février 2015 par FO Pôle Emploi Alsace in CHSCT

Vers les conseillers aux 1000 DE?

À compter du printemps 2015, les conseillers à dominante entreprise effectueront 25% de leurs temps sur des activités communes (EID, accueil,...) et 75% sur l'entreprise (traitement de l'offre, conseil et prospection des entreprises, promotions de profils,...).
Même si FO se félicite du développement d'actions primordiales vers les entreprises, notre organisation syndicale dénonce la mise en place à effectifs constants. Pour l'Alsace, cela représente près de 150 conseillers (3 à 5 agents pour les petites agences, 6 à 8 pour les agences moyennes, plus de 8 pour les plus grosses agences) et donc autant de portefeuilles de demandeurs d’emploi redistribués entre les conseillers à dominante demandeur d’emploi.
Le nombre de portefeuilles guidés et suivis étant amené à fortement diminuer (déjà en cours avec l’accompagnement global, les dispositifs jeunes et l’augmentation prévue du nombre de portefeuilles de la modalité renforcé), logiquement la taille des portefeuilles augmentera très fortement, FO a alerté la Direction sur la charge de travail disproportionnée que vont devoir gérer les conseillers de ces modalités.
Quand on voit déjà les difficultés engendrées par la mise en place de mail.net, comment fera un conseiller pour répondre aux questions des demandeurs d’emploi quand il en aura près ou plus de 1000 dans son portefeuille? Vous n’avez pas mal lu, 1000 est bien un chiffre qui rentre dans le domaine du possible, confirmé par la Direction elle-même.
FO revendique un engagement de la Direction sur des tailles de portefeuille maximales pour les modalités suivie et g
uidée (comme pour le renforcé), ainsi qu’un bilan intermédiaire en juillet et un bilan en fin d’année de la mise en oeuvre des conseillers entreprise.

Pour FO, l'animation du réseau des conseillers entreprises par un REP (les conseillers seront regroupés dans la même équipe) sera essentielle, tout comme le lien entre les conseillers sur la promotion de profils. Au vu des portefeuilles qui vont exploser, il sera d'autant plus difficile pour les agents à dominante DE (et particulièrement ceux des modalités suivis et guidés) d'épauler correctement les collègues à dominante entreprise.

Pour toutes ces raisons, notre organisation syndicale (tout comme la CFTC et l’UNSA) a émis un avis négatif sur ce dossier.


Un plan d’action pour Wissembourg

Suite à de nombreuses alertes effectuées par le CHSCT et des représentants du personnel sur des risques psycho-sociaux dans l’agence de Wissembourg et finalement un évènement grave survenu en août (qui a fait l’objet d’une délégation d’enquête du CHSCT), la Direction a présenté un plan d’action pour agir sur la situation et prévenir des risques futurs.
Ce plan prévoit une mobilité d’un certain nombre d’agents, une feuille de route pour la nouvelle ELD, une nouvelle articulation entre la Direction Territoriale et la Direction des Ressources Humaines et un renvoi ultérieur pour une prise en compte global des risques psycho-sociaux à Pôle emploi Alsace.

FO, comme l’UNSA et la CFTC, se sont abstenus lors de l’avis rendu sur ce plan d’action.
Ce plan, trop tardif, manque d’éléments concrets sur les divers éléments présentés, et particulièrement sur la feuille de route de
l’ELD (un coaching et le processus d’accompagnement des agences qui étaient de toute façon prévus) et le pilotage-accompagnement de la DT et de la DRH (résumé par des grandes phrases et renvoyé à plus tard).
La Direction Régionale s’est décidée à agir, après des années d’inactions. FO se montrera cependant vigilant sur les mobilités et sur la phase de transition de l’agence avec les conseillers qui y resteront.

Les organisations syndicales ont demandé et obtenu des points d’étape et un bilan à 6 mois de ce plan d’action. Elles réclament unanimement un plan de prévention des risques psycho-sociaux pour Pôle emploi Alsace.
Enfin, FO regrette qu’il faille un évènement grave pour obliger la Direction à assumer ses responsabilités et espère qu’à l’avenir les multiples alertes des représentants du personnel et du CHSCT seront entendues par cette même Direc
tion.

Relogement de la Direction Territoriale du Bas-Rhin

La Direction Territoriale 67 sera relogée, provisoirement selon la Direction, à compter du 27 février 2015 dans les locaux de l’ancienne agence Poteries. Elle bénéficiera de 4 salles de réunion qui pourront être utilisées par les différentes agences, notamment dans le cadre de la mutualisation des traitements de dossiers.
Pour FO, ce relogement ne peut être que provisoire, un site de 860m2 pour 8 agents, cela semble disproportionné, surtout quand on voit la situation immobilière plus que compliquée dans certaines agences de la région.
FO, comme les autres organisations syndicales, a émis un avis positif sur ce reloge
ment.


Le prochain CHSCT aura lieu le mardi 17 mars 2015.
Vous pouvez joindre les élus FO à tout moment en envoyant un email à l'adresse: syndicat.cgt-fo.alsace@pole-emploi.fr